Prestation
Nos services
Les analyses
Les techniques
Les conseils

 Connaissances
FELASA
Liens

 L'entreprise
Nos clients
Les données
L'équipe

Retour
Page d'accueil
Contact

Formulaire


  Deutsch
 

Matières biologiques

L'utilisation de matières biologiques, comme le sérum, les lignes cellulaires ou les tumeurs sur des animaux de laboratoires sont des sources importantes d'introduction d'agents pathogènes indésirables dans une animalerie. Mais de loin, la source de contamination la plus fréquente, est l'introduction de nouveaux animaux vivant au sein de l'animalerie.

Les agents pathogènes indésirables sont le plus souvent des bactéries ou des virus.

c'est pourquoi les matières biologiques appliquées devront être au préalable soumises à une analyse permettant d'exclure toute contamination possible par un ou plusieurs agents pathogènes.

Le contrôle de la contamination bactérienne peut se faire par la mise en culture directe du matériel à tester sur des milieux spécifiques.

Les virus peuvent être décelés par un MAP / RAP test (mouse antibody / rat antibody production test). Ce test consiste à appliquer à quelques animaux un échantillon des matières à tester et à leur faire subir 6 semaines plus tard un examen sérologique recherchant les anticorps induits par les virus potentiels contenu dans l'échantillon.

De nos jours, de plus en plus, la recherche de virus spécifiques se fait directement par les techniques de biologies moléculaires (PCR). Chez MicroBioS, la PCR fait partie des techniques de recherche directes.