Prestation
Nos services
Les analyses
Les techniques
Les conseils

 Connaissances
FELASA
Liens

 L'entreprise
Nos clients
Les données
L'équipe

Retour
Page d'accueil
Contact

Formulaire


  Deutsch
 

Contrôle du personnel

Les animaux avec un statut sanitaire inconnu, les matières biologiques appliqués aux animaux, les aliments, l'eau, ne sont pas les seuls facteurs de contamination d'une animalerie. Effectivement, le personnel travaillant dans les animaleries peut également être source de contamination des animaux par des agents indésirables.

Tout d'abord, l'homme peut transmettre des germes potentiellement dangereux pour l'animal et vice versa L'animal peut transmettre à l'homme des maladies (Zoonoses). Ensuite, par le non respect des recommandations d'hygiène (port de gants, sur chaussures, changement d'habits, etc.), l'homme peut transmettre des agent infectieux provenant d'une autre unité ou de l'extérieur.
L'homme peut également se comporter comme hôte de transport permettant aux agents infectieux de se propager d'animal à animal. Il est donc recommandé à titre privé aux personnes travaillant dans les animaleries de ne pas avoir à leur domicile d'animaux domestiques.
Les recommandations d'hygiène ont été établies de manière à protéger l'animal mais également l'homme de toute infection.

Les selles
peuvent être analysées et faire l'objet d'une recherche de bactéries et de parasites responsables de maladies et de zoonoses.
(Voir Examen des matières fécales, analyses bactériologiques et parasitologiques.

L'empreinte bactériologique des mains
est très efficace pour l'apprentissage des règles d'hygiènes, elle montre bien la différence entre des mains non lavées et des mains lavées à l'eau, au savon et désinfectées avec un désinfectant approprié.